Candidats


Application de couleur

Comment s’inscrire au CFA ?


1/ Rechercher une entreprise pour conclure un contrat.

Pour rendre votre recherche d’entreprise plus efficace :

  • Définir son projet professionnel à court et moyen terme
    • Cibler les entreprises (taille, zone géographique, secteur d’activité, ….)
    • Être mobile
    • Utiliser son entourage et son réseau de connaissances
    • Aller à la rencontre des professionnels pour avoir connaissance de leur métier (démarches personnelles, salons, forums….)
    • Nous contacter directement pour recueillir conseils et listes d’employeurs

2/ Lorsque vous avez trouvé l’entreprise, un dossier d’inscription vous sera envoyé.

3/ C’est l’entreprise qui vous inscrit au CFA.

Nous avons des listes d’employeurs à votre disposition. N’hésitez pas à nous contacter !

Coupe - peigne

Le contrat d’apprentissage


LA PARTICULARITÉ DU CONTRAT D’APPRENTISSAGE

Il s’agit d’un contrat de travail à durée déterminée signé entre un jeune et un employeur qui désigne le CFA afin d’assurer le complément de formation en vue de l’obtention d’un diplôme. C’est l’employeur qui inscrit l’apprenti au CFA. L’apprenti perçoit un salaire sur la base de 35 heures (les heures passées au CFA comptent dans le temps de travail).
Ce contrat est en général de 2 ans.
L’apprenti est un salarié soumis à des droits et obligations.

CONDITIONS

  • Avoir entre 16 et 29 ans
  • Ou avoir 15 ans révolus et avoir terminé le cycle du collège (3ème)
  • Avoir signé un contrat d’apprentissage avec une entreprise
  • Être titulaire du CAP coiffure pour le BP coiffure en contrat d’apprentissage

REMUNERATIONS CAP

Âge de l’apprenti en CAP 1ère année2ème année
– de 18 ans29% du SMIC – 446,43 €41% du SMIC – 631,16 €
de 18 à 20 ans45% du SMIC – 692,73 €53% du SMIC – 815,89 €
de 21 à 25 ans55% du SMIC – 846,68 €63% du SMIC – 969,83 €
26 ans et plus100% du SMIC – 1539,42 €100 % du SMIC – 1539,42 €

REMUNERATIONS BP

Âge de l’apprenti en BP 1ère année2ème année
– de 18 ans57% du SMIC – 877,46 €67% du SMIC – 1031,41 €
de 18 à 20 ans67% du SMIC – 1031,41 €77% du SMIC – 1185,35 €
de 21 à 25 ans80% du SMIC – 1231,53 €80% du SMIC – 1231,53 €
26 ans et plus100% du SMIC – 1539,42 €100 % du SMIC – 1539,42 €

AIDES

Aides du Conseil Régional pour les apprentis :
> https://www.nouvelle-aquitaine.fr/dispositifs-region/aides-regionales-destination-apprentis.html
> https://jeunes.nouvelle-aquitaine.fr/campagne/rentree-2019

  • Aide au premier équipement
  • Aide au transport
  • Aide au passage du permis de conduire
    L’aide au permis B apprentis (Portail Alternance): Il s’agit d’une aide financière de 500 euros à destination des apprentis. Les conditions sont très simples: il suffit d’être apprenti (titulaire d’un contrat d’apprentissage), être majeur et avoir entre 18 et 30 ans, être engagé dans la préparation du permis de conduire B (pour tout savoir consulter l’article ici). Obtenir son permis de conduire tout comme avoir son premier logement constitue un premier pas dans la vie active. Le gouvernement vous accompagne aussi pour le logement. En effet, il existe aussi des aides liées au logement notamment l’aide Mobili-Jeune à hauteur de 100 euros par mois pour les apprentis et alternants).
    Retrouvez deux articles exhaustifs avec l’ensemble des informations sur les aides apprentis Permis B ici :
    https://jeunes.nouvelle-aquitaine.fr/vie-quotidienne/se-deplacer/permis-b
    https://www.papernest.com/etat-des-lieux/actualites/aide-permis-conduire-apprentis/
  • Stage à l’étranger, Eramus

Le contrat de professionnalisation


LA PARTICULARITÉ DU CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail conclu entre un employeur et un salarié. Il permet l’acquisition – dans le cadre de la formation continue – d’une qualification professionnelle (diplôme, titre, certificat de qualification professionnelle…) reconnue par l’État et/ou la branche professionnelle. L’objectif est l’insertion ou le retour à l’emploi des jeunes et des adultes.

CONDITIONS

  • Être âgé de 16 à 25 ans révolus afin de compléter leur formation initiale.
  • Être demandeur d’emploi âgé de 26 ans et plus.
  • Être bénéficiaire du revenu de solidarité active (RSA), de l’allocation de solidarité spécifique (ASS) ou de l’allocation aux adultes handicapés (AAH).
  • Personnes ayant bénéficié d’un contrat aidé (contrat unique d’insertion – CUI).

RÉMUNERATIONS CAP ET BP

Âge du jeuneNiveau de formation inférieur au BACNiveau de formation supérieur au BAC
de 16 à 20 ans55% du SMIC – 846,68 €65% du SMIC – 1000,62 €
de 21 à 25 ans70% du SMIC – 1077,59 €80% du SMIC – 1231,53 €
Personne sans emploi
âgée de 26 ans et plus
100 % du SMIC – 1539,42 €100 % du SMIC – 1539,42 €
Image parMarkus Spiske de Pixabay

Le privé


LA PARTICULARITÉ DU PRIVÉ

Il s’agit d’une convention de formation signée entre un jeune et le CFA afin d’assurer le complément de formation en vue de l’obtention d’un diplôme. C’est l’élève qui s’inscrit au CFA et s’engage à payer la formation par ses propres moyens.
Le CFA est tenue de trouver un salon d’accueil à chaque élève lors de son inscription.
Durant son stage dont l’intégralité fait partie d’un cursus pédagogique mis en place par le CFA, le stagiaire ne pourra prétendre à aucun salaire. Toutefois, l’entreprise s’engage à attribuer au stagiaire une gratification mensuelle à l’élève.
La convention est signée pour les 2 ans de la formation (ou 1 an selon la situation du candidat).

CONDITIONS

Avoir 14 ans révolus et avoir terminé le cycle du collège (3ème)
Être titulaire d’un diplôme pour le CAP en 1 an


Plus d’informations sur les tarifs et le cursus privé à retrouver sur la plaquette du CFA à télécharger :